This post is also available in: Anglais

Qui n’a pas un jour songé à l’immortalité ?

EDITO

Qui n’a pas un jour songé à l’immortalité ? Quelle culture n’a pas imaginé pour l’homme la possibilité d’échapper à la mort ? La jeunesse éternelle constitue une ambition née il y a plusieurs millénaires. Cette croyance a traversé les âges et tourmenté bien des esprits ; la fontaine de jouvence, Idunn la déesse Asyne de l’éternelle jeunesse, le nectar et l’ambroisie dans la mythologie grecque, le Saint Graal…

Le plus grand Trésor du monde…

Ce Mot Universel, Magique au fil du temps a pris des significations diverses.

Ce dernier a ensorcelé les chasseurs de trésors depuis plus de 1000 ans et Heinrich Himmler, le plus haut dirigeant de la SS Nazi, obsédé par le calice, a tout mis en place pour le trouver.

L’aspect et la nature du Graal demeurent mystérieux. Á l’origine, le mot “Graal” est un nom commun provenant du grec “Krater” qui a donné “Cratalis” en latin puis “Grazala” en occitan. En fait, ce mot féminin désigne toujours un récipient. En principe, le Graal est donc un vase creux. Le mot Graal vient de l’hébreu Goral qui veut dire destin ou hasard. Dans les plus anciennes traditions celtiques, il semble s’agir d’un chaudron assimilé au “Chaudron de Dagda”, une corne d’abondance qui nourrit ceux qui l’approchent. C’est  le “Chaudron de Bran” qui ressuscite les guerriers morts. 

Ce Graal représente 2 choses aussi qui sont étroitement liées et solidaires l’une de l’autre. C’est à la fois

– un vase, de l’occitan « Grasale » vase sacré symbole de la foi.

Mais aussi

  • un livre, de l’occitan « Gradale » ou « Graduale » texte symbole de la tradition et de la connaissance perdue.
  • Pour Chrétien de Troyes, le Graal est un vase d’or brillamment illuminé et un ciboire guérisseur garni de gemmes magnifiques.
  • Pour Robert de Boron, c’est l’écuelle dans laquelle Joseph d’Arimathie aurait recueilli le sang du Christ.

Cet objet symbolique à la nature variable et à l’aspect changeant est évidemment porteur d’une signification mystique. Et dans tous ces récits, le Graal n’apparaît jamais seul. Il est accompagné d’autres objets dont le sens doit être compris. On dit aussi que seul un chevalier peut atteindre le Graal c’est Galaad « le découvreur de l’infini inconnu »

 

Le Graal et Rennes-le-Château…

 

Le trésor de Rennes le Château va porter la voix des templiers de Laval Dieu et des cathares de Montségur loin dans le chuchotement du mystère audacieux de l’abbaye de Lagrasse et des veloutes de la prophétie d’Enoch sur la résurrection »

Pour le réalisateur Georges Combes il y a quelque chose d’étrange à vouloir trouver dans la réalité les traces du Graal… “Je suis moi aussi tombé dans le chaudron Graalique à partir de ce simple nom le Mont Sauvage” .

Le Graal est un des symboles les plus importants de la quête initiatique. Il apporte des nouvelles connaissances sur le monde les religions, la vie et la mort. Les scientifiques se servent souvent du mot “graal” pour exprimer le but de leurs recherches .

 

L’alchimie serait-il lié au Graal ?….

 

Pour l’écrivain Jean Markale, et Lars Muhl la quête du Graal recèle bien des secrets qui nous éclairent sur Jésus, Marie-Madeleine, Rennes-le-Château… Bien que le mythe du Graal ait été récupéré et parfois perverti à travers l’histoire, il n’en demeure pas moins une réalité cachée et sacrée qu’il revient à chacun de connaître « à la source ».

 

Le Graal, une invention littéraire récupérée par l’église…

 

C’est ce que pensent Eric Giacometti et Jacques Ravenne, auteurs de L’empire du Graal, pour qui « Chrétien de Troyes était le premier auteur best-seller de l’histoire de France, bien qu’il ait bien précisé qu’il s’était inspiré d’un livre mystérieux dont il aurait puisé la substance ».

Étrange mystère de ce mythe naissant progressivement dans des récits “bretons” qui en content la quête, puis passe au fil du temps de la fantaisie littéraire à l’ésotérisme initiatique, et enfin de l’intuition spiritualiste à la révélation sacrée.

Le thème du Graal a inspiré de nombreux réalisateurs (Alexandre Astier, Boorman , Bresson , Gilliam, Molia , Rohmer , Spielberg, Syberberg…) dont nous examinerons les «créations» à la lumière de la trame narrative du « parcours alchimique du héros ». Nous dégagerons ainsi ce que le monde du cinéma perçoit  de la quête du Graal et ses implications pour mieux «orienter» le spectateur au-delà d’un constat désenchanté d’un échec programmé ….

Le festival du film insolite de Rennes-le-Château, pour sa quatrième édition, ne pouvait que s’intéresser à ce sujet « sang pour sang » insolite !

Fanny Bastien 
Geoffroy Thiebaut
Créateurs et Directeurs Artistiques du Festival